Une Machine à remonter le temps à deux pas d'HotelHome !

Publié le 26 mai 2015 dans Hotel
Il existe un endroit surprenant à deux pas de votre résidence HotelHome Paris 16, peu connu des parisiens, qui vous fera instantanément changer d'époque. En redescendant vers la Maison de la Radio, puis en remontant par la rue Raynouard, vous arriverez alors à la rue Berton qui vous fera découvrir ce que pouvait être le village de Passy au XIXème siècle.

Cette petite ruelle de l'actuel 16ème arrondissement, étroite et pavée, ne fait qu'une centaine de mètres de long, mais elle est restée quasiment inchangée depuis 1840, date à laquelle Honoré de Balzac s'installera au numéro 24. À cette époque, la colline de Passy ne fait pas encore partie de Paris. Il faudra attendre 1860 et la progression « hors les murs » de la capitale à l'occasion des grands travaux lancés par Napoléon III et le baron Haussmann pour que Passy fasse corps avec la nouvelle ville de Paris.

En 1840, Passy est donc une grosse bourgade d'un peu plus de 6000 habitants, proche du village d'Auteuil (la rue Berton délimite d'ailleurs les deux communes). Sa situation proche de Paris tout en restant très « provinciale » en fait un lieu de villégiature pour des parisiens avides de sortir d'une ville insalubre, grouillante et parfois dangereuse. Passy d'ailleurs avait connu une certaine heure de gloire au XVIIIème siècle grâce à ses eaux thermales et aux Chasses du Château de la Muette. De nombreuses résidences « de campagne » s'y construisirent à cette époque, comme l'Hôtel de Lamballe (l'actuelle ambassade de Turquie), qui donne lui aussi sur notre rue Berton.

Il est étonnant que la rue Berton ait pu conserver ce cachet si singulier malgré la construction intense que subira l'ancien village après sa réunification avec sa puissante voisine Paris. Mais sa situation, coincée entre l'Hôtel de Lamballe, descendant vers la Seine sur une colline difficilement constructible (à l'époque en tout cas) et bordée de maison donnant aussi sur la rue Raynouard pourtant située une dizaine de mètre plus haut, explique sans doute sa préservation « à l'identique ».

C'est cette situation un peu particulière qui explique aussi qu'un illustre personnage comme Balzac s'y installa en 1840. Le bâtiment connu aujourd'hui comme « la maison de Balzac » et qui est désormais un musée dédié à l'écrivain de la Comédie humaine a en effet une particularité qui séduisit le grand homme : il possède deux entrées, l'une située rue Raynouard, en hauteur, et donnant sur un jardin qu'on dirait suspendu. Lorsqu'on l'observe d'en haut, on croirait une petite maison de campagne de plain-pied. Mais si l'on passe par la rue Berton, on découvre l'autre entrée. En regardant cette fois-ci vers le haut, c'est un petit immeuble qu'on aperçoit, avec sa cour intérieure et sa porte cochère imposante. De là, on ne soupçonne pas que le dernier étage n'est autre que la petite maison que l'on avait aperçu de la rue Raynouard.

Mais pourquoi Balzac fut-il séduit par cette configuration peu commune ? Tout simplement parce que, malgré ses succès littéraires et des gains non négligeables, Balzac est un incorrigible dépensier qui doit beaucoup d'argent à de nombreux créanciers. Possédant deux sorties, la maison de Passy dont il loue le dernier étage donnant sur le jardin lui permet de s'éclipser lorsqu'on sonne à la porte pour réclamer remboursement. Officiellement d'ailleurs, du moins à l'époque, ce n'est pas lui qui loue la maison, mais Madame Breugnol, sa gouvernante, qui filtre les entrées, ne laissant entrer que les personnes autorisées.

Durant 7 ans, Balzac va vivre dans ce cadre bucolique et presque provincial, à l'abri des créanciers comme des indésirables. Il y écrira notamment Le Cousin Pons, La Cousine Bette, ou La Rabouilleuse, mais s'attachera surtout à remanier de fond en comble la Comédie Humaine. Il finira par quitter la maison de Passy pour s'installer avec Comtesse Hanska dans une superbe résidence achetée avec l'argent de sa future femme dans l'actuelle rue Balzac (8ème arrondissement).

Depuis 1913, la maison de Passy est devenue un musée dédié au célèbre écrivain, sous le nom de « Maison de Balzac ». Si vous cherchez un endroit calme et tranquille, proche de votre résidence HotelHome, pour vous détendre, changer d'époque, lire un livre ou profiter du soleil, alors vous aurez l'endroit idéal. Si vous cherchez à mieux connaître l'univers de l'écrivain, ou découvrir les coulisses de son œuvre, alors le musée (payant) vous enchantera. Vous pourrez y découvrir notamment l'intégralité de l'arbre généalogique de la Comédie Humaine, ainsi que de nombreux écrits et autographes de Balzac. Quoi qu'il arrive, vous aurez un aperçu dépaysant et surprenant de ce que pouvait être le village de Passy au XIXème siècle.

En savoir plus sur la Maison de Balzac : http://www.paris.fr/pratique/musees-expos/maison-de-balzac/p6837

Plus d'articles dans la catégorie Hotel

Réservation en ligne aux meilleurs tarifs disponibles :


Réservez maintenant


Si vous réservez en direct sur notre site, vous bénéficierez des meilleurs tarifs disponibles via internet puisque vous savez que les centrales de réservation prélèvent d'importantes commissions !


Vous pouvez prendre connaissance des prix affichés 2016 pour un séjour à HotelHome Paris 16 en suivant ce lien. Les prix sont calculés pour 1 à 31 nuits pour la haute, moyenne et basse saison.


Si vous souhaitez recevoir un devis pour un séjour de moyenne ou longue durée,
cliquez ici pour nous faire parvenir votre demande. Merci de votre confiance.


Conditions de réservation
et d'annulation


Meilleur offre apparthotel



Promos apparthotel



Découvrez les commentaires des hôtes d'HotelHome Paris 16 sur Trip Advisor

Découvrez également le livret d'accueil
HotelHome Paris 16
Bienvenue - Welcome

Catégories d'articles

Derniers articles +

Bonne et heureuse année - Very happy new year

HotelHome Paris 16 vous présente ses meilleurs vœux et vous souhaite une belle, heureuse et douce année 2017. Qu'elle vous apporte joie e...
La suite…

Thank you & Merci !

Thank you to all our guests, customers and friends who made the choice so stay and come back at HotelHome Paris 16. We are very pleased t...
La suite…

Merci and Thank you !!!

Merci à tous nos hôtes, clients et amis qui nous font le plaisir de venir et revenir à HotelHome Paris 16. Notre coeur se remplit de joie...
La suite…