HotelHome et Roland Garros, the place to be !

Publié le 13 mai 2015 dans Hotel
Il est un événement qui sonne comme le signal de l'été à venir bien mieux qu'un solstice pour tous les parisiens : les Internationaux de France de Tennis de Roland Garros, qui cette année débutent le 19 mai. Jusqu'au 7 juin, date de la finale homme, c'est toute la capitale qui se met au diapason du tennis. Événement sportif et mondain, mais aussi propice aux affaires, le tournoi de Roland Garros devient alors, durant trois semaines, « the place to be » de la ville lumière. Si Roland Garros fait partie des cinq tournois du grand Chelem, c'est aussi l'un des plus prestigieux avec son homologue londonien, Wimbledon.

À chacun son style : si Wimbledon, avec ses terrains de gazon, ressemble à une garden party « so british », Roland Garros et ses courts en terre battue, fleure bon l'élégance et la distinction française, et cela depuis 1928, date de la construction du Stade. Mais savez-vous vraiment qui était Roland Garros et pourquoi ce stade et la compétition qu'il accueille en porte le nom ?

Roland Garros est le nom d'un pionnier de l'aviation française, détenteur de nombreux records aériens, as de la Grande Guerre et mort au combat en 1918. Notre jeune héros n'a jamais joué au tennis autrement qu'en amateur, mais s'était découvert une passion pour le sport en général en soignant dans sa jeunesse une vilaine pneumonie grâce à l'usage intensif de la bicyclette. Joueur de rugby ou de football, il devint membre du Stade Français grâce à l'entregent de son ami Émile Lesieur, son condisciple de la grande école de commerce française HEC.

C'est sa passion pour le sport qui l'amènera à s'intéresser à la mécanique, et particulièrement l'automobile. Il créera d'ailleurs une marque automobile à son nom 1909 : « Roland Garros Automobiles ». C'est aussi à cette même époque qu'il découvrira les prodiges de l'aviation. Cette industrie était encore balbutiante, et c'est en autodidacte qu'il deviendra pilote. Pendant cinq ans, avant que l'Europe ne rentre en guerre, il ira de records en records (record d'altitude, traversée de la baie de Rio ou de la Méditerranée), participant même à la création de l'armée de l'air brésilienne au hasard de ses pérégrinations.

Quand vient la guerre, c'est tout naturellement qu'il devient pilote dans les toutes récentes forces aériennes françaises, expérimentant un système permettant de tirer à la mitrailleuse au travers de l'hélice. Mais en 1915, il doit poser son appareil en territoire ennemi après qu'une balle eut percé son réservoir. Prisonnier pendant trois ans, il finira par s'évader pour reprendre le combat, et mourir en héros le 5 octobre 1918 alors qu'il n'a même pas 30 ans, un mois seulement avant l'armistice.

Mais revenons au Stade qui porte son nom, et qui se trouve à quelques minutes à pieds de votre résidence HotelHome, Porte d'Auteuil. Depuis le milieu des années 20, une bande de fameux « Mousquetaires » comme on les appellera, formée de René Lacoste (qui créera la fameuse marque au crocodile), Henri Cochet, Jean Borotra et Jacques Brugnon, commence à sévir sur les courts de tennis du monde entier. Après deux finales perdues en 1925 et 1926, les compères finissent par remporter la Coupe Davis en 1927 (la première d'une série de 6 victoires consécutives). À cette époque, la Nation détentrice du saladier d'argent ne participait qu'à la finale, contre celle qui avait remporté tous ses matchs. Pour organiser et recevoir cette finale, il est décidé de construire un nouveau Stade dédié au tennis, à côté des serres d'Auteuil et en bordure du Bois de Boulogne. Émile Lesieur, devenu président du Stade français et principal financier de l'entreprise, n'a pas oublié son ami aviateur et sportif accompli et impose que le nom de Roland Garros soit donné au stade.

Le stade de Roland Garros est inauguré en 1928, et pour sa première année, accueille la Coupe Davis certes, mais aussi les Internationaux de France, qui ne quitteront plus jamais la porte d'Auteuil. Au fil du temps, le stade a pris de l'ampleur, pour finir par occuper 8,5 hectares, et disposer de 24 terrains de tennis, dont le fameux Court Central « Philippe Chatrier » ou le court « Suzanne Lenglen ».

Depuis 1928, Roland Garros a tout connu et fourmille d'anecdotes amusantes ou tragiques. Ainsi, il connut des heures peu glorieuses lorsqu'en octobre 1939, il devint un camp de transit pour des intellectuels étrangers antinazis jugés indésirables en France. Il y eut cependant des moments plus heureux, comme en ce jour de du 7 juillet 1946 où Marcel Cerdan battait l'américain Williams, dans un combat organisé sur le court Central, s'ouvrant ainsi une carrière américaine. Pour fêter sa victoire, il alla voir chanter Piaf à l'Olympia et la rencontra en loge : le début d'une histoire d'amour. En 1980, sans papiers et sans argent, fuyant le nouveau régime iranien, Mansour Baramy fut invité aux qualifications. Après cinq victoires consécutives, sa notoriété grandissante lui permit d'obtenir sa carte de séjour et de pouvoir continuer sa carrière.

Il faut croire cependant que Roland Garros ne porte pas chance aux joueurs français. Côté homme, la dernière victoire, celle de Yannick Noah, date de 1983, tandis que côté femme, c'est Mary Pierce qui fut en 2000 la dernière française à remporter les Internationaux. Pourtant, chaque année, les travées de Roland Garros bruissent de spectateurs français prêts à soutenir leur poulain qui, peut-être, arrivera à briser la malédiction.

HotelHome est en tout cas la résidence parfaite pour un séjour parisien à l'occasion du tournoi. Idéalement placée à 10 minutes à pieds du stade, elle vous permettra, le temps de la compétition, de vibrer aux exploits des tennismen du monde entier, tout en profitant du printemps parisien, des terrasses de café, et de la vie culturelle de la capitale.

Informations et réservation pour le tournoi : http://www.rolandgarros.com/
Informations et réservation à HotelHome Paris 16 : réservez maintenant !
Plus d'articles dans la catégorie Hotel

Réservation en ligne aux meilleurs tarifs disponibles :


Réservez maintenant


Si vous réservez en direct sur notre site, vous bénéficierez des meilleurs tarifs disponibles via internet puisque vous savez que les centrales de réservation prélèvent d'importantes commissions !


Vous pouvez prendre connaissance des prix affichés 2016 pour un séjour à HotelHome Paris 16 en suivant ce lien. Les prix sont calculés pour 1 à 31 nuits pour la haute, moyenne et basse saison.


Si vous souhaitez recevoir un devis pour un séjour de moyenne ou longue durée,
cliquez ici pour nous faire parvenir votre demande. Merci de votre confiance.


Conditions de réservation
et d'annulation


Meilleur offre apparthotel



Promos apparthotel



Découvrez les commentaires des hôtes d'HotelHome Paris 16 sur Trip Advisor

Découvrez également le livret d'accueil
HotelHome Paris 16
Bienvenue - Welcome

Catégories d'articles

Derniers articles +

Bonne et heureuse année - Very happy new year

HotelHome Paris 16 vous présente ses meilleurs vœux et vous souhaite une belle, heureuse et douce année 2017. Qu'elle vous apporte joie e...
La suite…

Thank you & Merci !

Thank you to all our guests, customers and friends who made the choice so stay and come back at HotelHome Paris 16. We are very pleased t...
La suite…

Merci and Thank you !!!

Merci à tous nos hôtes, clients et amis qui nous font le plaisir de venir et revenir à HotelHome Paris 16. Notre coeur se remplit de joie...
La suite…